Galettes végétaliennes et sans gluten

Par chez moi, la recette de la galette est simple et automatiquement végétalienne et sans gluten : du sarrasin, de l’eau et du sel. C’est tout. Par ici c’est une autre histoire ! Les galettes, ou plutôt « crêpes salées », contiennent du blé, du lait, des œufs… Pfff, pourquoi faire compliqué (même si c’est très bon !) quand on peut faire simple. Alors faisons simple !

~

Pour 6 galettes :

– 150g de farine de sarrasin (blé noir)
– 1 càc de fleur de sel
– 340 ml d’eau

Recette :

1 – Mélangez la farine et le sel.

2 – Ajoutez l’eau en plusieurs fois tout en mélangeant votre pâte au fouet jusqu’à ce qu’elle soit bien homogène.

3 – Recouvrez le saladier avec une assiette ou un torchon et laissez reposer la pâte pendant une heure.

4 – Faites chauffer votre crêpière (ou une grande poêle) et étalez un peu d’huile d’olive dessus.
Quand elle est bien chaude, versez une petite louche de pâte au centre de la poêle et tournez-la pour la remplir uniformément. Quand la galette se décolle toute seule (là vous savez qu’elle est cuite), retournez-la et laissez cuire l’autre face une minute ou deux.

5 – Versez votre galette sur une assiette et faites les suivantes.

6 – Une fois que toutes les galettes sont prêtes, réchauffez-les une à une en les garnissant selon les goûts de chacun. Ici on avait une garniture végétalienne et sans gluten : oignons, champignons et poivrons verts revenus. Avec un peu d’échalote ciselée par-dessus et 3 rondelles de tomates c’était top!

(Bon, moi, en bonne non-végétalienne, j’ai ajouté un peu de gruyère râpé au fond de ma galette. Et si j’avais eu un œuf, et du fromage de chèvre, et… mais je m’égare ! On ne peut pas toujours avoir une galette de-la-mort-qui-tue-sa-mère, une galette de-la-mort-qui-tue c’est déjà pas mal !)

~

Mon astuce pour étaler l’huile sur la poêle sans s’en mettre sur les mains : pliez une feuille d’essuie-tout en deux puis encore en deux (pour obtenir une bande), enroulez-la autours des dents d’une fourchette et maintenez-la à l’aide d’un élastique (placé assez haut pour ne pas toucher la poêle quand vous étalerez l’huile). Versez ensuite l’huile dans une petite coupelle plate et servez-vous de votre fourchette « enturbannée » pour récupérer un peu d’huile et l’étaler sur votre crêpière.

~

Vous voulez la version dessert maintenant ? La voilà !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s